Grandeur Nature Sept-Iles Index du Forum

Grandeur Nature Sept-Iles
https://sites.google.com/site/grandeurnatureseptiles/

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La lumière au bout du tunnel...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Grandeur Nature Sept-Iles Index du Forum -> Grandeur Nature Sept-Iles -> Roleplay
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Silver
Mandragore

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2012
Messages: 310
Localisation: Valhalla (mort)
Masculin
Race de personnage: Humain
Classe de personnage: Voleur
Clan: Mandragore

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 22:06 (2014)    Sujet du message: La lumière au bout du tunnel... Répondre en citant

La dernière chose dont James se souvint, ce fut une lourde masse de fer fonçant à toute allure vers son crâne. L'affreuse créature mi-homme mi-taureau à la solde de Rha avait attaqué le temple et mit hors de combat plusieurs des défenseurs de Teranor. La plupart avait pu être soignée par les prêtres et druides présents, mais tous étaient affaiblis, effrayés et les sorts venaient à manquer. Le combat s'éternisait et le monstre ne semblait montrer aucun signe de faiblesse. Jusqu'alors, James avait pu le contenir grâce à l'aide inestimable d'un orc du nom de Loki, qui venait d'arriver sur ces terres, de Kalea, qui tirait de l'arbalète, cachée dans l'ombre et de deux autres guerriers nouveaux venus. Le groupe fini cependant par faiblir et James vint à manquer de flèches. Dans un élan désespéré, il dégaina son sabre elfique et se rua vers l'imposant minotaure. Leur lutte lui paru durer longtemps, comme si le temps s'était ralenti autour d'eux. L'archer tenta en vain de désarmer le colosse, mais ce dernier l'envoya valdinguer à bonne distance dans les bois avant de le rejoindre à la charge. Adossé au pied d'un arbre, James n'eut pas le temps de se relever que le minotaure fut sur lui. La furie de la bête se déchaina en une tempête de coups de marteaux que Silver, dans une incroyable poussée d'adrénaline, réussi à bloquer, un coup à la fois. C'est en voulant se relever pour se sortir de cette fâcheuse situation que le disciple de Mandragore fut happé par le sabot velu du monstre et se retrouva étendu au sol, désarmé, et à peine conscient. Ainsi, malgré les tentatives infructueuses de ses compagnons d'arme, l'énorme marteau de métal du colosse s’abattit sur lui et lui écrasa le crâne comme on écrase une mouche. Puis, ce fut le noir... Les sens en alerte de James s'estompèrent, laissant place à un néant infini. Il avait l'impression de flotter et de couler à la fois, comme à des centaines de mètres sous la mer. Et le froid. Malgré l'absence de sensation, un froid pénétrant le tailladait de part en part. Le froid s'intensifia, et éventuellement, James vit apparaître au loin, une silhouette, comme masquée par un voile de ténèbres. Il s'attendit à reconnaître La Mort, mais comme les détails de son visage se précisaient, il se trouva finalement face-à-face avec Taxxys en personne. Il n'avait vu qu'une fois auparavant ce visage blanchâtre, aux yeux arrachés et à la peau des joues déchirée, mais il n'aurait su l'oublier. Sa robe était d'un rouge à l'aspect liquide, comme si le tissu était imbibé du sang qui s'écoulait de ses joues.

"La Mort n'est plus!"



La voix, qu'on pouvait à peine qualifier de féminine, résonna en lui comme si elle provenait de partout à la fois. Le désespoir envahi le nordien lorsqu'il entendit ces mots. Depuis toujours, on lui avait raconté comment les guerriers, morts sur le champ de bataille, rejoignaient leurs ancêtres et amis dans le Valhalla. Sans La Mort pour guider son âme vers l'autre monde, James, comme tous les autres depuis l'ascension de Taxxys, était condamné au néant éternel.


"Je suis prête à t'accorder une faveur, si tu souhaite t'accrocher la ta pauvre vie de mortel. Rejoins-moi! Deviens mon serviteur et tu seras récompensé lors de mon grand triomphe!"


James su immédiatement qu'il ne pouvait accepter cette offre infâme. Sa mission ultime, sa loyauté envers Fenrir, Mandragore et son clan, tout cela l'en empêchait.


"Pour qui me prends-tu, démone? Plutôt mourir que de te servir une seule seconde!"


Il tenta de se jeter sur elle, mais se rappela qu'il était mort, immatériel, un spectre.


Le noir revint et l'image de Taxxys disparu, remplacée par celle d'un énorme loup noir aux yeux jaune. Fenrir.


"Maitre, je vous ai failli. J'ai échoué dans ma tâche malgré l'aide inestimable de mes compagnons..."


Les yeux de l'animal se posèrent sur lui avec plus de douceur qu'il n'en croyait capable l'impitoyable dieu-loup.


"Nous avons tous échoué... Le mal s'étend et plus rien ne peut se mettre sur son chemin. Moi, les dieux, nous nous sommes trompés. Le moment n'est pas venu. Notre chute est inévitable, mais la lueur d'espoir qui vit en ton âme, le héros, non, les héros qui sauront rétablir l'équilibre du monde viendront. Mais il est encore trop tôt. Je ne puis arrêter la sombre déesse, mais j'ai le pouvoir de faire ceci: je vais conserver ton âme, et la renvoyer dans un nouveau réceptacle le moment venu. Ton esprit, lui, s'éparpillera. Tes souvenirs, ta personnalité, tous cela va disparaître pour ne garder que l'étincelle qui fit de toi mon élu. Maintenant, vas, repose-toi éternellement."


Et la conscience de James se désintégra dans le néant...




Ailleurs, dans une contrée proche, ou éloignée. Dans un futur immédiat, ou lointain, le néant s'ouvrit sur une lumière. La première lumière d'une vie, et les sensations qui l'accompagnaient. Un monde nouveau qui s'ouvrait à cet esprit naissant. De petits cris, des rires, des pleurs, et la voix tendre d'une mère qui, pour la première fois, pose le regard sur son enfant. Dans un coin d'Asgard, Fenrir sourit, tandis que la mère appelait son garçon avec amour: "Blaidd Drwg."
_________________
Le clan Mandragore est comme un arbre. Coupez une branche et une autre repoussera pour la remplacer. Le seul moyen de nous détruire, c'est de détruire nos racines.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Juil - 22:06 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Grandeur Nature Sept-Iles Index du Forum -> Grandeur Nature Sept-Iles -> Roleplay Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com